Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Travail "Sa Di F & N"

Pour Macron c'est Vuitton,

pour Valls à coup sûr LVMH.

Ou encore, socialistes,

travail la nuit,

les samedi,

les dimanches et fêtes,

 

 

 

Les fourriers de  DVC (Dior, Vuitton,Chanel),  

Travail "Sa Di F & N"

Souvenez-vous, l'argument avait déclenché des orages. C'est au nom de l'égalité "homme-femme" que la réintroduction du travail de nuit dans les usines avaient été inscrite dans les traités européens par droite et socio-démocrate corédacteurs.

Traité massivement rejeté en 2005.

Le PS faisait campagne pour le oui, il fut battu et s'allia avec la droite pour s'en contreficher.
2015, les mêmes, et sans avoir besoin de la droite, les successeurs des mêmes (souvent les mêmes) vont maintenant permettre aux patrons de faire suer le burnous durant les weekend et la nuit (parce que rentrer chez soi passé minuit, c'est travailler de nuit).

Parmi ceux qui ont voté ce texte (parmi ceux aussi qui l'ont repoussé, AUCUN(E) de ceux à qui ce texte de loi va s'appliquer.

C'est la démonstration au concret de l'antagonisme de classe et de la façon dont historiquement certains ont si bien négocié leur basculement de l'autre côté de la barricade qu'accueillis à bras ouvert, ils commandent maintenant depuis l'état major l'organisation de la répression.

Aucune caissière ni vendeur des Galeries Lafayette, aucun serveur de restaurant des avenues et périmètre contaminés, pas même de portier de l'avenue Montaigne parmi ces très déshonarables parlementaires, lesquels décident à quelle heure leur domesticité ira faire leurs courses place de la Madeleine ou eux-mêmes faire du lèche vitrine rue St Honoré, voir s'immiscer dans les salons des grands couturiers.

Qui autour de vous, sur ces quinze dernières années, a déjà rencontré son élu(e) (enfin, plutôt celui de sa zone géographique) poussant un caddy au supermarché ou achetant ses patates chez l'épicier ? Mais ils votent le droit des patrons de rendre corvéable au nom du volontariat imposé à un premier contingent que les mêmes ou leurs remplaçants successeurs s'efforceront d'élargir.

Voilà comment se fabrique aussi le nid de l'extrême droite : les pratiques des hors-sols ne vivant et se reproduisant qu'entre eux, qui décident de ce qui sera la norme (et au passage attendent des remerciement des patrons qui, ingrats, grognent parce que cela ne va pas assez loin).

Principe de la délégation de pouvoir poussée à l'extrême : ceux qui votent ne sont pas (jamais) ceux qui subissent.

Un peu comme ces parlementaires qui décident de la mobilisation générale et s'empressent de se faire affecter dans une commission de la Rue St Dominique pour recevoir leur croix de guerre.

La Solférinocratie, c'est l'art d'imposer au nom du droit à la transfusion pour des repus gavés, des saignées à des corps anémiés et de dire que ceux qui vont crever d'inanition qu'ils sont victimes d'une mauvaise hygiène alimentaire.

Oui finalement, voilà une bonne définition de nos docteurs Knock qui n'hésitent pas à glisser vers le Topaze.

 

 

Travail "Sa Di F & N"
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article