Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Scène de crime sur le Draghi Express

Des complices du tueur

parmi les victimes

Scène de crime sur le Draghi Express

"Marc Laufer, directeur général et patron opérationnel d’Altice Media France, a transmis aux élus du personnel le détail de ce plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui prévoit le départ de 125 salariés, dont une quarantaine de titulaires de la carte de presse et quelque 85 non-journalistes (commerciaux, spécialistes du web, administratifs…).

Ce plan va s’ajouter aux 115 départs volontaires dans le cadre de la clause de cession, qui permet aux journalistes de partir avec des indemnisations améliorées".

 

Depuis le temps que la rédaction du journal où ils s'épanchent vante les mérites des PSE et autres laminages d'emplois, qu'ils stigmatisent et appellent à combattre comme conservatismes les syndicats qui s'y opposent, chacun pouvait penser que les bénéficiaires de la solicitude de monsieurs Draghi -propriétaire du titre- allaient sauter de joie au plafond.

Las, chez ces gens là, c'est comme les niches fiscales ou les garanties sociales; elles ne sont à combattre que lorsque ce sont les autres qui en sont bénéficiaires.

Canaille le Rouge a une pensée solidaire pour les quelques uns (certainement peu nombreux) non patrono-compatibles qui sont coincés dans le projet (il doit bien y avoir quelques rameaux non pourris sur cet arbre de la réaction idéologique).

Pour les autres, ceux qui depuis des années traitent les cheminots, les métalos, les postiers, les gaziers, les vendeurs, les instituteurs, les infirmières, les couturières, les chimistes les artistes etc. de nantis, dénoncent les syndicalistes comme dinosaures,  qu'ils goûtent au brouet qu'ils ont massivement aidé mijoter et à faire avaler pour isoler les victimes des plans du clan qui aujourd'hui les mets à la même enseigne ne fera pas lever un cil à Canaille le Rouge. 

Qu'ils en attrapent une dysentrie à poluer la colonne de leur boboland, que les vapeurs méphitiques de la merde où ils vont se trouver empuantisse leurs jours, outre une revanche pour toute les victimes de tous les plans de casse qu'ils auront aider à justifier, ce sera une immense joie.

Vous l'avez certainement deviné, La Canaille, sur ce coup là ne sera pas solidaire.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article