Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PSA les milices de retour ?

PARIS mai 201220120501 4666 Manif

 

Je reprend cet article sur le blog de Roger.

(pour le blog de Roger cliquez ici)

 


Quand nous vous disions que les méthodes de la droite étaient des méthodes patronales et que l'élection passée il ne fallait pas en rabattre sur ces pratiques qui lient droite "honorable" (ça veut dire quoi?) extrème droite et pratique historique du capital (relisez l'article sur le fascisme par H.Barbusse : La haine théorisée ou le fascisme ordinaire.


La Canaille en extrait juste ce petit passage :


Or, partout le capitaliste a suscité le fascisme. Il l'a mis sur pied et lui a donné l'élan. Et ce n'est un secret pour personne que le fascisme italien et tous les autres fascismes nationaux sans exception se sont accrus grâce à l'appui financier de la grande bourgeoisie riche, de la grande industrie et des banques.

Le fascisme sort du capitalisme. Il en est la résultante logique, le produit organique.

C'est l'armée qu'il jette dans la lutte sociale pour maintenir coûte que coûte ce qu'il appelle ses droits et ce que nous appelons seulement: ses profits.

Le fascisme est en somme la réaction suprême et brutale, et poussée dans ses extrêmes conséquences, de l'ordre ancien contre un ordre nouveau.

En conséquences de ses principes constitutifs, le fascisme a deux buts, l'un politique, qui est l'accaparement de l'État; l'autre économique, qui est l'exploitation du travail.

 

 

Voici ce qui s'est passé a Aulnay (comme par hasard là où le groupe PSA veut casser les résistances pour casser l'usine).

 

"Vous avez vos papiers", c'est ce que voulait vérifier la direction de PSA Aunay à l'encontre des travailleurs étrangers en CDI, à même leur poste de travail. La CGT de l'usine a violemment réagi à cette méthode digne d'une autre époque quand, de plus, la loi de la République interdit des opérations de police par une direction d'entreprise.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article